Home > NOUVEAUTÉS 2016

– Nos invités d’honneur : Daniel DEPOUTOT et David ZELLER

invités d’honneur 2016 (cliquez sur le lien)

– Prix EuropARTvision 2016 (prix du vote du public)

Cette année encore, le public votera pour son « coup de coeur » parmi les artistes sélectionnés.
Le gagnant se verra remettre un chèque de 500 euros de notre partenaire Le Géant des Beaux Arts, il sera invité et mis en avant à notre prochain évènement, et sera parrainé par l’un de nos invités d’honneur.

-Performances:

  • vendredi  25/11/16 (vernissage) à 20h, et dimanche 27/11/16 à 16h, performance peinture-musique avec Sauveur PASCUAL et Jacques DUPRIEZ, à l’espace bar
  • samedi 26/11/16 à 16h, performance graffiti-tag de SVEN à l’espace bar.
  • Sven est né en 1988 , originaire de Mulhouse  commence le graffiti il y a 12 ans .
    Sa technique se caractérise par des lettres arrondies, appelée Flop ou Trow-up. Sven se veut lisible du plus grand nombre, et surtout apporter beaucoup de couleurs là où il passe. Depuis quelques années  Sven se lance dans la toile, travaillant textures, superposition de couches, toujours en gardant ces lettres lisibles et arrondies. Il collabore également avec d’autres artistes pour toujours ramener le graffiti là où l’on ne l’attend pas, comme sur des sculptures de Laurence Dréano, David Zeller ou Richard Orlinski par exemple …
    Il fait parti du collectif TVC et SCHLAGER avec lesquels il organise des expositions , ou des installations .

img_1522

 

 

 

– Espace Galerie Jeune Public : chaque artiste sélectionné accrochera dans cet espace une oeuvre dédiée aux enfants

Comme en 2015, chaque artiste sélectionné a préparé une œuvre pour la galerie enfant. L’accrochage sera effectué à leur hauteur et ils viendront accompagnés de leurs parents (espace sans surveillance).

Le collectif  Progress composé de Maxime Dreyfus et Ludovic Inial, proposeront au jeune public une exploration sonore et sensorielle. Capteurs de mouvements, gros boutons rotatifs ou souffle délicat générant sons, musiques, vidéos et mouvements : un dialogue homme/machine particulier à expérimenter!  hello@maxdrey.fr

– Espace Galerie malvoyants : nouveauté cette année, un espace sera dédié spécifiquement aux malvoyants (et aux yeux bandés).

      – L’artiste WONDERBABETTE (sélection STR’OFF 2014 et 2015) est invitée cette année et sera la coordinatrice de cet espace.

Elle présentera son installation « Les mots qui touchent ».

les mots qui touchent 2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LES MOTS QUI TOUCHENT
Installation tactile, odorante et sonore
pour public non-voyant et yeux bandés

 » Sentir la voix
Toucher les odeurs,
Entendre son étoffe.
Lequel de vos sens entraînera votre esprit
à voir, à imaginer à s’envoler ? « 

“Wonderbabette s’approprie et reconfigure
des espaces pour se retrouver dans un face à face,
une proximité pour partager avec plus ou moins
de pudeur les frontières du corps, du regard,
de la parole, les limites quotidiennes de nos êtres,
une frontière où les choses ne s’arrêtent pas,
mais une lisière où quelque chose pourrait commencer.”

« En règle générale, Wonderbabette structure son espace d’intervention pour générer des face-à-face, des proximités ou des promiscuités qui font fi des limites communément admises en matière de pudeur, de partage, de regard, de parole… Il s’agit, en quelque sorte, de déplacer les lisières de l’intimité pour faire émerger ce qu’elle désigne sous le terme d’intimité publique. Ces nouvelles frontières délimitent un monde où quelque chose de nouveau pourrait commencer. L’artiste s’applique donc à générer « des ponts créatifs propres à créer des liens, à dompter les timidités, à s’ouvrir à l’autre et au monde. »
En d’autres termes, l’artiste œuvre pour faciliter la rencontre avec l’autre, sachant que chaque individu place plus ou moins loin de lui, plus ou moins proche de l’autre, les limites de la pudeur, de la réserve, de l’intime.
Il ne s’agit pas de voyeurisme ni de curiosité malsaine mais d’une volonté de nous sauver d’un certain aveuglement égoïste, de nous écarter du chacun pour soi, de révéler une altérité tant négligée, de promouvoir les empathies et, plus généralement, de nous réveiller à notre propre humanité.  » (LD)

« Wonderbabette cherche le chemin qui mène à la joliesse du moment. Elle est une sirène désirante et libre qui se glisse, s’immisce, s’interstice dans les fines failles des émotions d’un présent qui n’en finit pas. Wonderbabette (n’) est (pas) un ange. (…) Le travail de Wonderbabette s’adresse aux grands enfants et aux petits adultes. Et à tous ceux que les limites incitent à passer outre. Il sinue loin des sentiers battus et finit inéluctablement par toucher les âmes pures. Toutes les âmes, donc. » (CC)

Xavier BLONDEAU : photographe-auteur

www.xbphotographe.com

Au cours de voyages, découvrant l’immensité des terres désertiques, Xavier Blondeau s’interroge sur la place de l’individu dans son environnement. Parallèlement à son activité d’enseignant-chercheur, il développe depuis 2009, un travail photographique autour de l’individu. Il répond intimement à cette question dans son travail qu ́il présente et structure à travers des séries de photographies. Depuis 2011, il est très actif et enchaîne les expositions collectives et les salons. Son travail repose sur une intimité dévoilée au fur et à mesure de ces différentes séries photographiques.

Le projet Présence Obscure consiste à rendre accessible des œuvres photographiques aux personnes privées du sens visuel. Pour cela, nous avons cherché à établir une relation sensorielle entre la luminosité d’une image et le relief d’un objet associé. Néanmoins, ces œuvres photographiques doivent pouvoir être perçues à la fois par ces personnes, mais également restées visibles par l’ensemble du public. En effet, partager une expérience sensorielle à travers des perceptions différentes d’une même œuvre, représente un élément important dans la démarche de rendre accessible l’Art à tous. Pour cela, nous faisons principalement appel au sens du touché. Nous avons cherché à réinterpréter une image photographique 2D en un objet présentant aspect 3D en fonction de la luminosité de l’image. La profondeur, apportée par le relief, permettra aux déficients visuels de reconstituer mentalement une représentation de l’image. Ce processus sera accompagné d’un univers sonore spécifique à chaque image, disponible par un casque audio. L’installation proposera de mettre en relation la photographie originale et sa réinterprétation 3D.

sensorialite_03

« Il est des lieux ou des situations dans lesquels, malgré l’absence d’entité humaine, une présence existe au-delà des objets. Cette présence « obscure », comme la rémanence d’un passé récent, donne aux choses une autre dimension. Comme si ces dernières avaient besoin d’une empreinte humaine pour exister. Ainsi, l’obscurité de la nuit ou la brume naissante du petit matin, sont des passeurs vers l’autre monde. Ils nous aident à mieux ressentir cette présence évanescente… ».

Natacha CALAND : plasticienne

http://www.natacha-caland.odexpo.com

NatachaCalandestnéeen1968.Elleaunedoubleformationdemusicienne (licencedemusicologiede l’Université de Strasbourg) et d’architecte (diplôme d’architecture de l’École Nationale d’Architecture de Strasbourg). Elle vit à Strasbourg où elle se consacre aujourd’hui exclusivement à ses recherches plastiques et à la production de ses tableaux-sculptures. Elle a exposé en France, en Allemagne, en Belgique et en Hollande.

Mon travail, essentiellement monochrome, s’attache à mettre en forme des lignes simples définies uniquement, dans leur contour, par la lumière.Chaque œuvre est constituée par des centaines de modules presque identiques, assemblés et collés de façon répétitive. Ces pièces multiples en bois ou en carton avancent progressivement dans leur profondeur et finissent par définir la forme en faisant apparaître des nuances à l’infini d’une même couleur. De la tridimensionnalité découlent de multiples visions possibles de l’œuvre.

Les variations de la lumière ambiante comme le déplacement du spectateur en modifient la perception. L’œuvre vibre. Je travaille les limites et l’infini, l’insaisissable et l’éphémère, l’aléatoire et l’ordre en visant à créer, à travers le regard du spectateur, des émotions esthétiques qui ressortent du non-dit et de l’inconscient. Je m’inscris ainsi dans la ligne du travail des cinéticiens du XXe siècle revendiquant le minimalisme et la pure abstraction.

orange

L’accrochage des œuvres tactiles d’Eva CLOUARD, de Valeria SAMYN, de Fany SCHEUER … viendront compléter cette galerie.

Association Makers For Change     http://makersforchange.org

Makers For Change, association à but non lucratif ayant pour but de favoriser l’émergence de pratiques collaboratives et innovantes tout en facilitant l’insertion socio-économique des publics fragilisés et exclus, s’engage aux côtés d’EuropARTvision dans le cadre de l’objectif solidaire de troisième STR’OFF et la sensibilisation à la malvoyance. Elle propose un projet liant les nouvelles technologies à cette thématique.

Dans un l’esprit collaboratif et une logique de co-construction, Makers For Change s’associe pour cet événement à l’association Av’Lab (FabLab de Strasbourg) ainsi qu’au Collectif WildChild (collectif artistique et culturel strasbourgeois émergent). Ils présenteront des maquettes modélisées en 3D représentant des quartiers et monuments de Strasbourg afin de redécouvrir des espaces connus, par le toucher les yeux bandés.

 

– Invité :  Joris ZURETTI BELLO (gagnant du Prix Europartvision 2015- vote du public) sera mis en avant

www.zurettibello.com                  joriszuretti@gmail.com

Artiste pluridisciplinaire mêlant de manière singulière arts plastiques et arts numériques, Joris ZURETTI BELLO, 22 ans, vit et travaille à Strasbourg. Entre peinture, composition sonore et conception vidéo, ses projets s’articulent autour d’un univers hétéroclite captivant, prenant parfois la forme d’installations audiovisuelles, de performances ou d’espaces immersifs complexes.

En peinture la figure humaine est au centre de ses préoccupations, on y découvre visages et corps à travers un jeu de noir et de blanc éclatant. Se mélange à cela un dialogue numérique et électronique plus conceptuel, qui invitent à un voyage sensuel et mélancolique.

Lors de cette troisième édition de STR’OFF, Joris ZURETTI BELLO nous proposera de vibrer à la croisée d’une esthétique corrosive et sensible.

DSC_015 DSC_0282

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

– Des rendez-vous interactifs avec les artistes :

Rendez- vous avec Daniel DEPOUTOT, Camille VON DESCHWANEN, Joris ZURETTI BELLO, RIZAK, Paul SCHNEBELEN, Sauveur PASCUAL … (programmation en cours).
– Des visites guidées gratuites :

EuropARTvision et ses charmantes hôtesses bénévoles vous feront découvrir les artistes par petits groupes. Programmation prévue les samedis et dimanches après-midi 26 et 27/11/2016.

 – Une soirée AFTER musicale privée (réservée à nos adhérents et partenaires ) :

Le samedi de 20h30 à 01h00 l’espace « after » nous fera voyager le temps d’une soirée, dans des atmosphères différentes au bout de nos oreilles … Des sonorités brésiliennes de la bossa nova à la samba, suivies d’une soirée dansante avec notre DJ Marco, nous embarquerons jusqu’au bout de la nuit.

STR’OFF explore les arts et la création jusqu’au bout de nos sens, les artistes et le public sont invités à en venir à bout !