Home > Projects > Tania Tolstoï : plasticienne

taniatolstoi@gmail.com

Je travaille par évocations. A partir d’objets assemblés, juxtaposés pour qu’ils entrent en résonance, je conçois de petits univers abstraits contenus dans des boîtes. Ces compositions, qui font intervenir peinture, dessin ou gravure pour mettre en scène les assemblages, sont une réponse aux réflexions que je mène, aux questionnements qui m’habitent, à mon cheminement.

Mon mode d’expression est aussi transversal et singulier que mon parcours : après 10 ans de journalisme et quelques années de formation artistique le soir après le travail, j’ai fait le choix de me consacrer à l’éveil artistique des enfants en menant avec eux des projets autour des arts plastiques, de la photographie, du théâtre et de l’écriture en classes de découvertes. En retour, je me suis nourrie de leur créativité débridée et de leurs dessins que j’ai conservés par centaines.

De ces expériences, ma pratique s’est enrichie de la présence constante du langage (le mot, la lettre, la portée symbolique des expressions) et de l’absence de limites et d’auto-censure de la création enfantine.
Les thématiques proposées par l’événement STR’OFF font écho à mon propre travail, où le détournement, les interprétations croisées, les associations à première vue déroutantes occupent une place à part. Pour cette troisième édition, j’ai choisi de travailler sur l’utilisation partielle du thème (« À bout ») et sur la mémoire, en l’appréhendant comme un sens à part entière.