Home > Projects > Sélection 2018: à en perdre la raison

À EN PERDRE LA RAISON (cliquez sur le lien pour voir le film)

Kam Duv, Paris   kam.duv@gmail.com

Synopsis : ça fait 50ans que Mme Pradel vit aux côtés de son mari qui a cette manie insupportable.
Elle le supporte depuis tout ce temps.. Sans savoir comment le lui dire.
Ce soir là, c’est la fois de trop. Incapable de le formuler, elle va employer les grands moyens…

Kam Duv, 25 ans, auteure-réalisatrice, je vis à Paris.

Je n’avais que 10ans lorsque le cinéma a croisé mon chemin. Une intervenante a accompagné ma classe à la réalisation d’un film sur toute l’année : écriture, cadrage, lumière, prise de son, jeu d’acteur… Je voulais être partout ! Je rentrais le soir en disant à ma mère que c’était du cinéma que je voulais faire. Elle pensait que ça me passerait, mais l’idée ne m’est pas passée !

J’ai d’abord fait mes armes dans le documentaire en tant que journaliste et monteuse en alternance d’un BTS audiovisuel. Depuis 2015, je réalise toutes sortes de films courts, clips et pilotes de série. Un bon coup de crayon a été diffusé durant l’Instant très Court en 2017 et a remporté le Jury Award et l’Honorable Mention au OneFilmFest du New Jersey cet été.

Mes projets: une série courte humoristique est en développement, un documentaire en pré-production et un moyen-métrage en écriture. Mon objectif actuel est de trouver une boîte de production sensible à ma vision et à ma manière de raconter des histoires pour m’épauler dans la concrétisation des projets à venir et, à terme, de longs-métrages.

Mes films préférés: Incendies de Denis Villeneuve, Mustang de Deniz Gamze Ergüven, Love de Gaspar Noé, Fight Club de David Fincher

Les musiques qui m’ inspirent: Hans Zimmer est le compositeur qui m’inspire le plus ! Sinon, j’écoute beaucoup de rappeurs français : Kery James, Youssoupha, Oxmo Puccino, Gaël Faye…

Une phrase ou un texte qui me touche: « Si les gens ne rient pas de vos objectifs, vos objectifs sont trop petits. » – Azim Premji